Il arrive quelquefois que des personnes ressentent des picotements dans la main ou bien des fourmillements survenant souvent à la suite d’une mauvaise posture ou d'un appui prolongé sur le bras comprimant les nerfs périphériques. Ces symptômes sont sans gravité dans ces cas, mais il est également possible que d’autres troubles soient à l’origine de ces sensations. On va se pencher davantage sur le sujet pour savoir quoi faire et quel traitement prendre pour les calmer.

Qu’est ce que la paresthésie ?

paresthesie

Le terme scientifique désignant la sensation de fourmillement, de picotement et d'engourdissement est appelé paresthésie. Il s'agit d’un trouble du toucher mais aussi de la sensibilité et des sensations qui peut avoir deux explications possibles : soit un dysfonctionnement situé au niveau du système nerveux central ou bien un trouble qui est localisé au niveau des nerfs périphériques dans divers tissus.

En outre, en allant dans un blog, il est possible d’avoir de plus amples informations sur cette paresthésie survenant au niveau des mains aussi bien les droites que les gauches et qui sont ressenties de manières différentes selon les personnes. En effet, il est possible de ressentir :

  • Des picotements dans les doigts,

  • des fourmis dans les mains,

  • la perception d’une sensation de brûlure dans les mains,

  • le ressenti d’un engourdissement dans les mains.

Cela dit, si ces symptômes sont en général sans gravité et s'estompent rapidement, il arrive qu'ils soient la conséquence d’une maladie qui est sous-jacente ou encore le signe annonciateur d’un AVC ( accident vasculaire cérébral). Additivement à cela, l’une des causes les plus fréquentes de l'apparition des picotements et des fourmillements dans les mains est le syndrome du canal carpien. Il s’agit d’une compression du nerf médian située au niveau des poignées entraînant ces sensations d'engourdissements surtout durant la nuit ainsi qu’au réveil le matin. De plus, ces troubles peuvent également s'accompagner d’une faiblesse de la main ou du poignet et l’apparition de ce syndrome est bien visible en milieu professionnel, lorsque les personnes qui en souffrent effectuent des gestes répétitifs.

D'autres maladies peuvent donner lieu à ces picotements dans les mains comme : le diabète à un stade avancé ou bien la spasmophilie ainsi que la maladie de Raynaud, la sclérose en plaques mais aussi une carence en vitamine B12.

Comment calmer les picotements dans les mains ?

Dans la majorité des cas, les picotements ressentis dans les mains ne sont pas graves mais si les signes deviennent alarmants, mieux vaut consulter un professionnel de la santé et cela lorsque ces fourmillements sont persistants ou s’ils sont fréquents.

En outre, l'intervention devient urgente dans le cas ou les fourmillements ressentis sont soudains en survenant uniquement sur un seul bras ou encore s’ils s’accompagnent d’autres signes tels que des troubles de la parole ou de l'équilibre en plus de vertiges. Ce sont là les signes avant coureur d’un AVC ou bien d’une crise cardiaque.

En somme, aucun traitement médical n’est nécessaire pour les fourmillements et les engourdissements qui disparaissent rapidement mais dans le cas où ils sont dus à une maladie sous-jacente, il faut alors passer à un traitement médical prescrit par un médecin. Cependant, cette prescription va dépendre de plusieurs paramètres  :

  • Les caractéristiques,

  • la gravité,

  • l’évolution de la maladie.

Laissez un commentaire